par | 6 Juin 2024

France – Luxembourg : analyse incisive de la victoire des Bleus (3-0)

Les Bleus ont dominé le Luxembourg avec une victoire convaincante de 3-0 à Metz. Kylian Mbappé, étincelant, a mené l'offensive tandis que Jonathan Clauss a marqué un but sublime. Une performance rassurante avant l'Euro 2024, avec un N'Golo Kanté ressuscité au milieu de terrain. Découvrez notre décryptage audacieux de ce match de préparation.
Temps de lecture : 3 minutes

Les Bleus écrasent le Luxembourg : 3-0, un avant-goût de l’Euro

Brouillons en première période, les Bleus ont élevé le curseur en seconde période pour s’offrir un succès net et sans bavure face au Luxembourg (3-0) à l’occasion de leur premier match de préparation en marge de l’Euro 2024.

Metz, terre de foot, a accueilli un choc… enfin, choc, c’est vite dit. Disons un galop d’essai face aux amateurs du Luxembourg, histoire de faire chauffer les crampons avant l’Euro. Didier Deschamps, en vieux renard des surfaces, avait concocté une équipe mêlant valeurs sûres et revenants, avec un N’Golo Kanté ressuscité tel un phénix après une longue traversée du désert.

Premières mi-temps : Mbappé show et le retour du petit prince Kanté

Kylian Mbappé, l’homme dont on ne peut plus ignorer le sourire ravageur de néo-Madrilène, a encore fait parler la poudre. Incisif sur son côté gauche, il a enflammé la pelouse dès les premières minutes. C’est bien simple, on aurait dit qu’il jouait avec des enfants, multipliant les débordements et les actions dangereuses. Mais c’est finalement Randal Kolo Muani qui ouvrit le score, tel un diable sorti de sa boîte, juste avant la pause (43e).

N’Golo Kanté, quant à lui, a rassuré les sceptiques avec une prestation digne de ses plus belles années. Positionné en sentinelle, il a fait preuve d’une mobilité et d’une lecture de jeu impressionnantes, rappelant à tous pourquoi il était le héros discret de 2018.

Deuxième mi-temps : Jonathan Clauss, l’outsider devenu héros

La deuxième période a vu les Luxembourgeois reculer encore plus, résistant comme des Gaulois face aux attaques répétées des Bleus. Mais le coup de coaching de DD a payé : Jonathan Clauss, entré en jeu à la mi-temps, a marqué un but somptueux qui fera les délices des compilations YouTube pour les années à venir. Une frappe enroulée qui finit sous la barre transversale, comme une lettre à la poste (70e).

Et pour couronner le tout, Olivier Giroud, l’homme aux 132 sélections, a été honoré par le public avant de faire ses adieux à la pelouse, laissant Bradley Barcola, le petit nouveau, offrir une passe décisive à Mbappé pour clôturer le score (85e).

Les hommes du match : Mbappé et Clauss en tête d’affiche

Kylian Mbappé

Le nouveau prodige du Real Madrid a montré qu’il était plus qu’en forme. Omniprésent, altruiste, il a multiplié les efforts et les permutations avec Marcus Thuram pour semer la pagaille dans la défense adverse. Son but en fin de match n’est que la cerise sur un gâteau déjà bien garni.

Jonathan Clauss

L’outsider de l’OM, souvent critiqué pour son parcours atypique, a su répondre présent. Son but, une frappe somptueuse, a démontré qu’il avait toute sa place dans cette équipe de France.

France

Mike Maignan

Spectateur la plupart du temps, il n’a eu qu’une occasion de se chauffer les gants sur une frappe de Sinani en seconde mi-temps.

Konaté et Upamecano

La charnière centrale a fait le boulot sans avoir à forcer. Konaté s’est même permis une belle ouverture pour Kolo Muani sur le premier but.

Kanté N’Golo

De retour en bleu après deux ans, le joueur d’Al-Ittihad a montré qu’il était toujours le roi du milieu de terrain. Toujours au bon endroit, au bon moment.

Youssouf Fofana

Le Monégasque a confirmé son ascension en sélection, se montrant solide et prenant sa chance quand il le pouvait.

Antoine Griezmann

De retour dans l’entrejeu, il a initié de bons mouvements et touché le montant adverse, mais a manqué de précision dans le dernier geste.

Luxembourg

Moris

Malgré trois buts encaissés, le gardien luxembourgeois a multiplié les arrêts réflexes pour éviter un naufrage complet.

Mahmutovic

Il s’est distingué en fin de match en touchant la barre transversale, mais a été en difficulté face aux assauts français.

Nos coups de cœur et coups de griffe

Mbappé prometteur et à revoir

On l’avait quitté décevant, il revient en force. Sa prestation pleine d’entrain contre le Luxembourg a montré qu’il était prêt pour l’Euro, même si l’adversaire n’était pas de taille.

Kanté, le retour du prince

Sa réintégration en équipe de France a fait taire les critiques. Son volume de jeu et son activité ont rappelé pourquoi il était indispensable.

Le bijou de Clauss

Injustement sous-estimé, Jonathan Clauss a marqué un but magnifique, prouvant qu’il pouvait être une arme secrète pour les Bleus.

Thuram décevant

Le joueur de l’Inter Milan n’a pas réussi à convaincre, malgré ses efforts défensifs. Son rendement reste insuffisant pour prétendre à une place de titulaire à l’Euro.

Un public messin timide

On attendait une ambiance de folie, mais le public de Metz est resté sage. Espérons que Bordeaux fera mieux pour le prochain match contre le Canada.

Les Bleus sont en route pour l’Euro, et si ce match contre le Luxembourg n’était qu’une formalité, il a permis de rassurer, de tester, et surtout de rêver. Merci le sport, et affaire à suivre !

Thomas

Tom, rédacteur passionné chez ANousParis 🖋️. Je couvre toute l’actu parisienne – culture, événements, et tendances de la Ville Lumière! 🗼